Conservatives Back Anti-Corruption Committee to Combine WE Scandal Investigations

October 12, 2020 - 
FOR IMMEDIATE RELEASE


Ottawa, ON –Conservative Shadow Minister for Ethics, Michael Barrett and Conservative Shadow Minister for Finance, Pierre Poilievre announced today Conservative caucus support for a Special Anti-Corruption Committee to combine the efforts of multiple Parliamentary investigations into the WE scandal.

While they await the establishment of the new anti-corruption committee, MP Poilievre and MP Barrett also pledged marathon sittings this week to overcome Liberal filibustering. In the last ten days, Liberals have shut down or talked-out three committees to avoid investigations into the WE scandal.

“We will not stop,” said MP Barrett. “The complete disregard the Liberals have demonstrated towards the essential work of Parliament and the Prime Minister’s habitual ethics violations is deeply alarming. Conservatives will not stop until the entire truth is exposed,” added MP Barrett.

“We need an anti-corruption committee to get the truth in the WE scandal,” said Poilievre. “Trudeau shutdown Parliament and is now trying to paralyze committees, preventing Canadians from getting to the truth on his half-billion-dollar payment to a group that paid over half-a-million dollars to his family.”

The Finance Committee will meet Thursday of this week and Conservatives will push for the Ethics Committee to meet this week.

As soon as the new anti-corruption committee can be established later this month, Ethics, Finance and the additional committee investigations can seamlessly fold into it, allowing those committees to return to their normal work.



-30-



For more information:

Craig Hilimoniuk
Office of The Hon. Pierre Poilievre
Pierre.Poilievre.A2@parl.gc.ca
613-992-2772

Jordan Johnston
Office of Michael Barrett
Jordan.Johnston.450@parl.gc.ca
613-992-8756

 

 


Les conservateurs soutiennent la formation d’un comité anticorruption pour compléter les enquêtes sur le scandale UNIS

12 octobre 2020
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – Le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Éthique, Michael Barrett, et le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Finances, Pierre Poilievre, ont annoncé le soutien du caucus conservateur à la formation d’un comité spécial anticorruption afin de compléter les enquêtes parlementaires multipartites sur le scandale UNIS.

Dans l’attente de la formation du nouveau comité anticorruption, les députés Poilievre et Barrett se sont aussi engagés à tenir des réunions marathons cette semaine afin de contrer l’obstruction des libéraux. Ces dix derniers jours, les libéraux ont interrompu ou se sont retirés de trois comités pour éviter les enquêtes sur le scandale UNIS.

« Nous n’allons pas faire marche arrière, a dit le député Barrett. Le mépris total dont les libéraux font preuve envers le travail essentiel du Parlement et les manquements à l’éthique réguliers du premier ministre sont très alarmants. Les conservateurs n’arrêteront pas tant que toute la vérité ne sera pas faite », a dit le député Barrett.

« Il faut former un comité anticorruption pour faire la vérité sur le scandale UNIS, a dit le député Poilievre. Trudeau a fermé le Parlement et il tente maintenant de paralyser les comités, empêchant les Canadiens d’obtenir la vérité sur son paiement d’un demi-milliard de dollars à un groupe qui a versé plus d’un demi-million de dollars à sa famille. »

Le Comité des finances se réunira jeudi, et les conservateurs font faire pression pour que le Comité de l’éthique se réunisse cette semaine.

Dès que le nouveau comité anticorruption sera formé, plus tard ce mois-ci, les enquêtes des Comités de l’éthique, des finances et autres pourront se dérouler sans accroc, pour que le travail revienne à la normale.



-30-



Pour obtenir plus d’information :
Craig Hilimoniuk
Bureau de l’hon. Pierre Poilievre
Pierre.Poilievre.A2@parl.gc.ca
613-992-2772

Jordan Johnston
Bureau de Michael Barrett
Jordan.Johnston.450@parl.gc.ca
613-992-8756