MP Rempel Garner Statement on Liberals’ Lack of Transparency regarding Huawei National Security Review

July 22, 2020 - 

FOR IMMEDIATE RELEASE - 


OTTAWA, ON – Michelle Rempel Garner, Shadow Minister for Industry and Economic Development, issued the following statement regarding the Trudeau government’s lack of transparency regarding the national security review of Huawei’s involvement in Canada’s 5G networks:

“This week, the Trudeau government introduced their new COVID-19 measures in Bill C-20. However, they snuck in modifications to several Acts, and created a new Act which allows their government to ignore timelines – including suspending timelines in any ministerial regulations up to 6 months. When I asked the Minister of Innovation to clarify whether it was his intention to use this new Act to further delay the Huawei decision, he would not answer.

“Typically, the Minister has 45 days to make a national security determination once the investment has been referred to him. I find it cowardly to hide this sweeping new ability to delay key decisions on our economic and national security in a bill masked as ‘legislation to support Canadian workers, businesses and persons with disabilities.’

“Further, it raises questions about how this will affect investor confidence in Canada as dithering on this file has made an already opaque process even more unpredictable. Industry committee recently studied the issue of foreign investment in Canada and we will be issuing recommendations for how to improve the process shortly. I am not sure what the Minister is trying to hide as there is no legislative provision that prohibits him from asking these questions.

“While the Trudeau Liberals continue to change the law and bend the rules to fit their objectives, Conservatives will continue to press for answers and fight for a secure telecommunications sector and a vibrant economy.”



-30-


For more information:

Bari Miller
Office of Hon. Michelle Rempel Garner, P.C., M.P.,
Calgary Nose Hill
Michelle.Rempel.A1@parl.gc.ca
613-219-3452

 

 


Déclaration de la députée Rempel Garner sur le manque de transparence des libéraux concernant l’examen de la sécurité nationale lié à Huawei

22 juillet 2020
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) — Michelle Rempel Garner, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Industrie et du Développement économique, a fait la présente déclaration sur le manque de transparence du gouvernement Trudeau concernant l’examen de la sécurité nationale en lien avec l’implication de Huawei dans les réseaux 5G du Canada :

« Cette semaine, le gouvernement Trudeau a présenté ses nouvelles mesures en lien avec la COVID-19, dans le cadre du projet de loi C-20. Cependant, il a également apporté, en douce, des modifications à plusieurs lois, et a créé une nouvelle loi qui permet à son gouvernement de ne pas tenir compte des délais – incluant la suspension des délais dans tout règlement ministériel jusqu’à 6 mois. Lorsque j’ai demandé au ministre de l’Innovation de préciser s’il avait l’intention d’utiliser cette nouvelle loi pour retarder, à nouveau, la décision concernant Huawei, il n’a pas répondu.

« En général, le ministre à 45 jours pour prendre une décision en matière de sécurité nationale, lorsque l’investissement lui a été transmis. Je trouve lâche l’idée qu’il décide de dissimuler cette nouvelle et importante capacité, concernant notre sécurité économique et nationale, dans un projet de loi supposé “aider les travailleurs, les entreprises et les personnes handicapées du Canada.”

« Cela soulève également des questions sur la façon dont cette capacité affectera la confiance des investisseurs du Canada, car les incertitudes dans ce dossier ont rendu un processus déjà opaque encore plus imprévisible. Le Comité de l’Industrie a récemment étudié l’enjeu des investissements internationaux au Canada et publiera sous peu leurs recommandations sur la façon d’améliorer le processus. Je ne suis pas certaine de ce que le ministre tente de dissimuler, car il n’existe aucune disposition réglementaire qui lui interdise de poser ces questions.

« Tandis que les libéraux de Trudeau tentent de changer les lois et de contourner les règles pour atteindre leurs objectifs nous, les conservateurs, allons continuer de leur demander des réponses et de lutter pour une économie dynamique et un secteur des télécommunications plus sécuritaire. »



-30-



Pour obtenir plus d’informations :

Bari Miller
Bureau de l’honorable Michelle Rempel Garner, C.P., députée
Calgary Nose Hill
Michelle.Rempel.A1@parl.gc.ca
613-219-3452